• On aurait pu l' appeler "désirée " ( 1 ) .... Une bague .... en 4 étapes !!!

    On aurait pu l' appeler "désirée ".... Une bague .... en 4 étapes

     

    J'ai voulu tester une nouvelle technique ... et me lancer un nouveau challenge , à savoir incorporer  une pièce déjà en  métal ... dans un bague qui , elle, ne sera métallique qu'une fois cuite .... 

    Je voulais inclure en effet un Cabochon en cristal taillé, Swarovski, et ce dernier n'aurait vraiment pas supporté la cuisson .... Je devais donc cuire la bague .... puis y sertir ma pierre  ... J'ai choisi donc de tenter d'inclure un serti  déjà tout prêt et parfaitement adapté à ce cabochon ... Lui au moins ne va pas rétracter comme il est déjà à l'état "métal"  et pourra parfaitement à la fin accueillir  mon beau cristal ... sauf si la cuisson le fragilise ou pire ...le fait fondre ....

    Allez , on prend le risque ....

    On aurait pu l' appeler "désirée ".... Une bague .... en 4 étapes

     

    Le rétractation de la pâte quand elle va cuire va elle créer des fissures ?

    Le tout va t-il bien fusionner et ne verra t-on pas trop de différence entre le corps du bijou, modelé ...et le serti prêt à l'emploi?  ....

    Il y a donc beaucoup d'incertitudes.... 

    C'est parti pour l'expérimentation ....

    Vous voyez bien la différence entre le métal brillant et l'aspect argileux et mat de la pâte non cuite ... Je recouvre le support de fines couches de pâte tout de même pour bien l'englober ... Mais tout cela va t-il résister .... Allez soyons fous...Testons tout ça ....

    On aurait pu l' appeler "désirée ".... Une bague .... en 4 étapes

     Je souhaite habiller un peu le tout, et je place délicatement un motif mi feuille / mi plume le long de mon serti ....

    On aurait pu l' appeler "désirée ".... Une bague .... en 4 étapes

     

    A la fin .... la bague me convenait mais malheureusement l'anneau s'est brisé quand j'ai voulu le séparer du support ... dégoutée j'ai été de devoir abandonner si prêt du but , à savoir juste avant les dernières finitions et  le passage au four .... ;)

    .

    La réparer m'a  effleuré l'esprit ... Mais c'est délicat ... Le contact métal cuit / pâte est déjà fragile et je ne veux pas partir sur de mauvaises bases, sur du rafistolage, sur quelque chose fragilisé ...

    Le mieux est donc de prendre son courage à deux mains ... pour ...

    tout  recommencer !

    En sachant que je ne pourrais pas refaire  la même chose , le même motif, même s'il me plaisait...Sur une prochaine pièce peut être , avec une autre pierre ... Mais pas là ... C'est artisanal, chaque pièce est unique et est difficilement  faisable à l'identique .....puis comment s'appliquer vraiment quand on doit refaire la même chose, c'est plus " ennuyeux"  Je n'ai pas envie de refaire la même .... Ce n'est d'ailleurs peut être pas la meilleur option,   .... Repartons de zéro ...Nouvelle tentative, nouvelle bague .... plus motivée que jamais..et décidée cette fois ...à  passer à l'étape cuisson .

     

    .... à suivre .....

    « faudrait que ça brille ;) On aurait pu l' appeler "désirée " ( 2 ) ... On repart de zéro »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Septembre 2016 à 10:21

    günaydın güzel şanlı türkiyem

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :